Une Consolidation de la Paix Sensible au Genre Atelier sur l’Apprentissage et les Stratégies en Afrique de l’Ouest et du Centre

Auteurs / éditeurs : Nicola Popovic

Au cours des dernières décennies, la quasi-totalité des pays ouest africains ont tous été directement ou indirectement affectés par les conflits armés, la radicalisation, les troubles et les crises civiles. Les femmes de la région ont joué un rôle tangible et prépondérant dans la consolidation de la paix et la résolution des conflits, alors qu’elles subissaient en même temps les différents effets néfastes de la violence, des déplacements et de l'insécurité économique. L'inclusion d'une perspective genre dans les efforts de consolidation de la paix est également décisive dans la prévention des conflits et le rétablissement de la paix. 

L'atelier de Dakar, organisé conjointement en juin 2016 par ONU Femmes et le Bureau d’Appui à la Consolidation de la Paix des Nations Unies, visait à partager et à renforcer les connaissances portant sur la question de la consolidation de la paix sensible au genre. Il a offert un espace d'apprentissage et d’échange Sud-Sud, qui a su capitaliser sur les nombreuses pratiques conçues en la matière et dans la région par les représentants de plus de 10 pays qui ont eu à exposer tour à tour des études de cas spécifiques aux pays. En outre, des outils et méthodes de conception, de suivi et d’évaluation des programmes de consolidation de la paix qui prennent en compte la dimension genre, ont été présentées et étoffées lors des travaux de groupes qui ont transcendé les frontières nationales. 

Lors des présentations et discussions, il est apparu clairement que presque tous les pays de la région étaient directement ou indirectement affligés par les conflits armés, les crises et la récession économique. La pauvreté et le manque d’accès à des opportunités économiques égales exacerbent l'insécurité qui, à son tour, peut mener à la violence. Afin de répondre aux défis communs qui se posent dans la région, l’obligation des acteurs nationaux à rendre compte et l'accès à la justice doivent être accrus. Les pays de l’Afrique de l'ouest ont besoin de plus de ressources et de capacités entièrement dédiées à la mise en oeuvre efficiente des principes qui sous-tendent la consolidation de la paix sensible au genre. 

Seule une collaboration étroite entre tous les acteurs de la région pourrait apporter une panacée aux défis et menaces sécuritaires en question. Selon les délégations présentes, les bonnes pratiques et les leçons tirées devraient être échangées de manière plus systématique et régulière, afin d’instaurer un mécanisme permanent de préparation, d’anticipation, de prévention et d’intervention lors des conflits armés et aux autres crises humanitaires. Faire face aux problématiques transfrontalières requiert un dialogue multilatéral qui identifie les solutions stratégiques et mutuellement bénéfiques pour lever les obstacles communs à une paix durable, et qui s’attaque aux causes profondes des conflits qui naissent au sein des sociétés ouest-africaines. 


Visionnez / téléchargez

Une Consolidation de la Paix Sensible au Genre Atelier sur l’Apprentissage et les Stratégies en Afrique de l’Ouest et du Centre

Informations bibliographiques

Couverture géographique : Afrique

Année de publication : 2016

Entités éditrices : Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes