Autonomiser les femmes afin de renforcer leur résilience dans les situations de crises humanitaires.

Date : jeudi 28 décembre 2017

Meiganga, 28 décembre 2017 : Les femmes réfugiées, déplacées internes et femmes réfugiées dans les communautés hôtes du site de réfugiés de Ngam dans la région de l'Adamaoua au Cameroun ont reçu un deuxième lot d'équipements et de matériels visant à renforcer leur résilience, à assurer leur autonomie financière et à réduire leur vulnérabilité à l'intérieur et à l'extérieur du site de réfugiés de Ngam.

Les fonctionnaires posent pour la photographie de famille avec un ensemble de bénéficiaires. Crédit photo: Fajong Joseph-UN Women
Les fonctionnaires posent pour la photographie de famille avec un ensemble de bénéficiaires. Crédit photo: Fajong Joseph-UN Women

Le deuxième lot de de matériels, composé d'une pick-up Toyota toutes saisons, de motos, de tricycles, de broyeurs et de machines à coudre, a été donné à la direction de l’espace de cohésion des femmes, aux femmes réfugiées et aux communautés d'accueil le 28 décembre 2017 au niveau de l’espace de Cohésion des femmes de Ngam. Ce deuxième lot de matériels s'ajoute aux kits économiques, donnés aux femmes réfugiées et aux femmes dans les communautés d'accueil des réfugiés lors de la cérémonie d'inauguration de l’espace de cohésion des femmes par la Ministre de l'Autonomisation des Femmes et de la Famille le 1er août 2017.

En présidant la cérémonie solennelle de présentation du deuxième lot d'équipements, Mvogo Syliac Marie, officier divisionnaire supérieur de Mbere, a décrit comme « noble et stratégique » l'initiative et la politique d'ONU Femmes Cameroun d'assister non seulement les femmes réfugiées mais aussi les femmes dans les communautés d'accueil de réfugiés.

« Avec tous ces soutiens d'ONU Femmes, je suis convaincue que le niveau de vulnérabilité des femmes dans et hors du site de réfugiés de Ngam va diminuer », a noté l'officier divisionnaire.

Le travailleur de WCS reçoit avec joie les clés de la moto de l'officier divisionnaire. Crédit photo: Fajong Joseph-UN Women
Le travailleur de WCS reçoit avec joie les clés de la moto de l'officier divisionnaire. Crédit photo: Fajong Joseph-UN Women

Les acteurs humanitaires, le chef traditionnel de Ngam, le maire de Maiganga, le délégué régional du ministère de la Promotion de la femme et de la Famille et une foule d'autres femmes réfugiées et des communautés hôtes ont salué ONU Femmes pour la fin de geste de l'année.

"Le premier lot de kits économiques que nous avons reçus d'ONU Femmes en août dernier a grandement amélioré notre situation financière, nous allons rarement chez nos maris pour demander de l'argent pour subvenir aux besoins de base de la maison, nous les fournissons maintenant" dit le représentant des bénéficiaires sur le site-Lema Marguerite.

Marguerite Lema, représentante des bénéficiaires
Marguerite Lema, représentante des bénéficiaires

Selon le spécialiste du programme d'ONU Femmes Cameroun - Joseph Ngoro, la voiture sera mise à la disposition du Délégué divisionnaire du Ministère à Meiganga pour le suivi du projet sur le site; les cycles moto et tricycles aideront le personnel et le comité de gestion de l’espace de cohésion des femmes pour la mobilité et le transport des biens et services et même des femmes handicapées sur le site et dans la communauté d'accueil des réfugiés, tandis que les broyeurs et machines à coudre autonomiseront les femmes dans les situations de crise humanitaire.