Cérémonie de remise de kits hygiéniques par ONU Femmes Niger pour la population du département de Kantché et communes d’intervention du Projet-Zinder-WEE-Migration.

Date : mardi 28 juillet 2020

Dans le cadre du plan de riposte à la COVID-19 de ONU Femmes Niger, le Projet « Réduction des effets négatifs de la migration des femmes et des jeunes hommes en investissant dans leurs capacités productives dans le département de Kantché, région de Zinder » financé par le Gouvernement Italien, a procédé à la remise de kits hygiéniques le vendredi, 12 juin 2020. Cette remise a été effectuée par l’ONG Garkoua, partenaire de ONU Femmes Niger pour ce projet. Cette action vient en appui aux actions du gouvernement du Niger et ses partenaires. 

Banderole de la cérémonie officielle de remise de kits hygiéniques de Kanchté, Région de Zinder.
Banderole de la cérémonie officielle de remise de kits hygiéniques de Kanchté, Région de Zinder. Crédit photo: UN Women Niger

 

En réceptionnant officiellement les kits, le préfet du département de Kantché, a apprécié ce geste combien salutaire pour les populations de sa zone. « Cette initiative louable de ONU Femmes Niger qui contribue à la réduction des risques de propagation de la pandémie dans ses zones d’intervention, cadre parfaitement non seulement avec l’appel lancé par le gouvernement Nigérien mais aussi le plan de contingence départemental, c’est pourquoi je saisi cette occasion pour remercier au nom de la population bénéficiaire de ONU Femmes et son partenaire de mise en œuvre. Avant de terminer mon allocution, je demanderais aux bénéficiaires de ces kits, premier du genre dans le département, que sont les centres de santé intégré, les usagers bénéficiaires du projet, le personnel de l’administration, les services techniques, la chefferie traditionnelle et les oullémas  d’en faire bon usage et de respecter scrupuleusement les mesures barrières édictées par le gouvernement mais aussi et surtout de les relayer auprès des autres usagers de la vie communautaire car le virus circule encore dans notre région». Le maire de la commune urbaine de Matamèye représentant des populations bénéficiaires à saisie l’opportunité pour remercier ONU Femmes pour ce geste qui rentre dans la prévention de la pandémie de la COVID-19 dans la zone de Kantché.

Les autorités administrative, coutumière, le chef de canton de Kantché et le représentant de l'ONG Garkoua.
Les autorités administrative, coutumière, le chef de canton de Kantché et le représentant de l'ONG Garkoua. Crédit photo: UN Woman Niger

 

Notons que la cérémonie s’est déroulée en présence de l’ONG GARKUA, des autorités administratives départementales, Communales, agents des services techniques déconcentrés de l’État, leaders coutumiers et religieux, acteurs de la société civile locale ; et représentants des forces de défense et de sécurité et des représentants des bénéficiaires.

Ce don est composé de 5000 bavettes, 500 cartons de savon, 250 kits lavage de main, tous d’un montant global de 11.720.000 FCFA et est destiné à 1500 personnes dont 1000 femmes et 500 jeunes hommes des communes d’intervention du projet (Daouché, Dan Barto, Ichirnawa, Kourni et Matamèye).

Financé par le Gouvernement italien à hauteur de 1.500.000 euros sur initiative de ONU Femmes, le Projet vise à renforcer les capacités économiques et productives des femmes et des jeunes hommes et également, accroitre leur leadership et leur participation dans la gestion des affaires locales. La sensibilisation sur les conséquences néfastes de la migration illégale, constitue un de ses principaux axes d’intervention dans la zone.