11
résultats trouvés
1 - 11 de 11 résultats
Date:
Six recommandations clés pour un régime de protection sociale sensible au genre au Sénégal
Date:
La violence dans les lieux publics limite la liberté de mouvement des femmes et des filles. Elle réduit leur capacité à participer à l’école, au travail et à la vie publique. Elle empêche également leur accès aux services de base, et leur possibilité de profiter d’activités culturelles et récréatives.
Date:
La violence à l’égard des femmes et des filles demeure un phénomène encore trop courant. Elles subissent des discriminations en raison de leur âge et de leur genre, sont mises à l’écart dans leurs communautés, des espaces de décisions et demeurent largement invisibles dans les politiques publiques.
Date:
La violence à l’égard des femmes et des filles demeure un phénomène encore trop courant. Elles subissent des discriminations en raison de leur âge et de leur genre, sont mises à l’écart dans leurs communautés, des espaces de décisions et demeurent largement invisibles dans les politiques publiques.
Date:
La violence à l’égard des femmes et des filles demeure un phénomène encore trop courant. Elles subissent des discriminations en raison de leur âge et de leur genre, sont mises à l’écart dans leurs communautés, des espaces de décisions et demeurent largement invisibles dans les politiques publiques.
Date:
La violence à l’égard des femmes et des filles demeure un phénomène encore trop courant. Elles subissent des discriminations en raison de leur âge et de leur genre, sont mises à l’écart dans leurs communautés. Des espaces de décisions et demeurent largement invisibles dans les politiques publiques
Date:
Cette enquête est le fruit de la collaboration entre ONU-Femmes, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) et l’UNICEF. L’enquête a bénéficié du financement de l’Union Européenne à travers le HCDH et de ONU Femmes à travers le projet Women Count Sénégal. Women Count est le programme mondial de statistiques genre d’ONU Femmes, visant à améliorer radicalement...
Date:
Depuis le début de la pandémie du coronavirus en mars 2020, le Programme Sénégal d'ONU Femmes, en collaboration avec ses partenaires, a entrepris diverses actions de riposte pour atténuer les impacts négatifs du coronavirus sur les populations, principalement les femmes qui sont plus vulnérables. Ce rapport retrace les activités phares menées.
Date:
En réponse à la pandémie du coronavirus, le bureau ONU Femmes WCARO a initié un programme de renforcement de capacités à l’endroit des organisations de femmes. L’objectif de la formation était de renforcer les capacités des organisations de femmes en techniques de fabrication de savon antimicrobien et gel antiseptique afin d’en faire des activités génératrices de revenus dans le contexte de la COVID-19. Au Sénégal, 8 sessions intéractives ont été organisées et ce rapport en présente les éléments clés.
Date:
Le groupe thématique Genre régional souhaite contribuer aux efforts en cours pour faire face à la pandémie actuelle en partageant la présente note aux Coordonnateurs résidents de la région dans le but d’encourager et proposer des outils pour une meilleure prise en compte de la question genre dans la réponse au COVID-19. À ce titre, elle aborde les principaux risques liés au genre en relation avec la pandémie et fait un certain nombre de recommandations pour y répondre.
Date:
Cette édition traite des questions de la Santé de la Femme au Malawi et au Sénégal, de l'Education au Burkina Faso et en Afrique, de la Paix et la Sécurité à l'Union Africaine et au Cameroun, de la Femme dans l'Agriculture au Mozambique et en Ethiopie et de l'Autonomisation Economique des Femmes à travers l'Afrique.