13
résultats trouvés
1 - 13 de 13 résultats
Date:
L'année 2021 a marqué la fin du dernier Plan stratégique d'ONU Femmes, et au cours de l'année, le Bureau régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre (WCARO) et les bureaux de pays/agences non résidentes d'ONU Femmes ont continué à renforcer l'ensemble de normes, politiques et standards mondiaux sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes ; à aider à mettre fin à toutes les formes de violence contre les femmes et les filles ; à favoriser l'autonomisation économique des femmes ; à encourager et soutenir les femmes à diriger ; à faciliter l'intégration du genre ; et à soutenir la participation des femmes aux efforts de consolidation de la paix et de résilience. Tout au long de l'année, la pandémie de COVID-19 a continué à toucher l'Afrique occidentale et centrale, et les femmes de la région ont été particulièrement vulnérables à cette crise.
Date:
WE-FI vise à lever les barrières financières et non financières des Petites et moyennes entreprises (PME) dirigées / détenues par des femmes dans les pays en développement. Initiée en octobre 2017, WE-FI mobilise les secteurs public et privé pour ouvrir de nouvelles portes aux femmes entrepreneures des pays en développement.
Date:
Ce guide est conçu pour améliorer la compréhension des obligations légales des pays de la région d'Afrique de l'Ouest et du Centre (AOC) pour atteindre l'égalité des sexes dans la prise de décision. Il se concentre sur le renforcement des efforts visant à améliorer le cadre juridique dans la région afin de garantir que les lois soient clairement rédigées, applicables et efficaces
Date:
L’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes représentent des défis mondiaux de longue date sur lesquels des progrès importants ont été accomplis au cours des dernières décennies, quoique de façon lente et aléatoire ; cependant, ces progrès continuent d'être compromis par des relations de pouvoir institutionnalisées et inégales fondées sur les normes et pratiques...
Date:
Depuis le début de la pandémie du coronavirus en mars 2020, le Programme Sénégal d'ONU Femmes, en collaboration avec ses partenaires, a entrepris diverses actions de riposte pour atténuer les impacts négatifs du coronavirus sur les populations, principalement les femmes qui sont plus vulnérables. Ce rapport retrace les activités phares menées.
Date:
Un résumé succinct et vif des faits relatés par les femmes, comme par exemple la femme dans la cinquantaine, d'une coopérative de 1562 membres, située à Sikasso, environ à 365km de Bamako. Cette publication résume la chaîne des conséquences socio-économiques de la chute vertigineuse que subit la majorité des entreprises et coopératives féminines concernées. Lorsqu'une entreprise/coopérative est affectée, nombreux de ses membres/employé(e)s, clients et fournisseurs le sont autant.
Date:
En réponse à la pandémie du coronavirus, le bureau ONU Femmes WCARO a initié un programme de renforcement de capacités à l’endroit des organisations de femmes. L’objectif de la formation était de renforcer les capacités des organisations de femmes en techniques de fabrication de savon antimicrobien et gel antiseptique afin d’en faire des activités génératrices de revenus dans le contexte de la COVID-19. Au Sénégal, 8 sessions intéractives ont été organisées et ce rapport en présente les éléments clés.
Date:
es entreprises dirigées par des femmes en Afrique ont été fortement touchées par COVID-19. ONU Femmes, ImpactHer ont mené des enquêtes auprès de femmes propriétaires de PME dans des pays africains, qui ont révélé que la plupart des PME dirigées par des femmes risquent de voir leur activité cesser définitivement en raison de la pandémie.
Date:
Cette note met en évidence 8 intervention clés à envisager en Afrique de l'Ouest et du Centre par tous les secteurs de la société, des gouvernements aux organisations internationales et aux organisations de la société civile afin de prévenir et de répondre à la violence contre les femmes et les filles, au début, pendant et après la crise de santé publique. Il examine également l'impact économique de la pandémie et ses implications pour la violence à l'égard des femmes et des filles à long terme.
Date:
Le groupe thématique Genre régional souhaite contribuer aux efforts en cours pour faire face à la pandémie actuelle en partageant la présente note aux Coordonnateurs résidents de la région dans le but d’encourager et proposer des outils pour une meilleure prise en compte de la question genre dans la réponse au COVID-19. À ce titre, elle aborde les principaux risques liés au genre en relation avec la pandémie et fait un certain nombre de recommandations pour y répondre.
Date:
Cette note aidera les bureaux Pays d'ONU Femmes en Afrique de l'Ouest et du Centre, les gouvernements et les partenaires au développement à identifier les principaux impacts de la crise sur les femmes et les filles à prendre en compte lors des évaluations de l'impact socio-économique de COVID-19, afin d'élaborer des actions politiques et programmatiques pour atténuer ces impacts et jeter les bases d'un effort de redressement qui prenne en compte les besoins des femmes et des filles.
Date:
Alors que COVID-19 se répand en Afrique, les travailleurs informels ont du mal à se conformer aux mesures d’éloignement ou de confinement social car ils doivent travailler pour subvenir à leurs besoins fondamentaux. Voici trois choses que les bureaux pays d’ONU Femmes peuvent préconiser pour que les femmes travaillant dans l’économie informelle ne passent pas à travers les mailles du filet de la crise actuelle.