Contribution des femmes de la société civile malienne à la levée des sanctions de la CEDEAO contre le pays

Contribution des femmes de la société civile malienne à la levée des sanctions de la CEDEAO contre le pays

Date:

Rencontre avec RR UN W Mali

Visite des femmes leaders à ONU Femmes Mali en compagnie de la Représentante Résidente, Bamako, Juillet 2022. Crédit: ONU Femmes Mali

ONU Femmes Mali a appuyé quatre membres du Consortium des femmes leaders pour participer à une première rencontre avec le président sénégalais, puis un autre groupe de femmes s’est rendu au Ghana pour soutenir le Mali en vue de la levée de l’embargo.

« ONU Femmes Mali est fière de vous avoir accompagnées pour cette démarche noble qui a porté des fruits. Nous sommes prêts à accompagner les femmes pour leur renforcement et participation effective à tous les niveaux », a indiqué Marie Goreth Nizigama, Représentante résidente de ONU Femmes au Mali lors de sa rencontre avec les deux délégations le mercredi 13 juillet 2022.

« Les femmes du Mali ont été beaucoup impactées par l’embargo, surtout quand on connaît le niveau de pauvreté et les activités informelles qu’elles mènent dans le pays et entre les frontières. A cela s'ajoutent les effets négatifs de la COVID 19. Nous avons ressenti les effets plus que d’autres couches de la société. Nous demandons au président sénégalais Macky Sall d’être notre porte-parole au sommet de la CEDEAO qui va se tenir le 03 juillet », ce sont les propos de Mme Doumbia Mama Koita, Présidente de la Plateforme des femmes leaders du Mali, après leur visite à Macky Sall, président de la République du Sénégal qu’elles ont rencontré durant le mois de juin 2022.

Cette visite est intervenue à la veille de la levée des sanctions commerciales et financières contre le Mali du 09 janvier au 03 juillet 2022. Les sanctions ont été levées le dimanche 03 juillet effectivement, lors du sommet extraordinaire de la CEDEAO, à Accra capitale du Ghana.

Plateforme des femmes leaders avec le président Macky Sall

Les femmes du Mali avec le président sénégalais Macky Sall, Dakar, Juin 2022. Crédit: Plateforme des femmes leaders du Mali.

L’équipe qui s’est rendue au Ghana en fin juin a eu « beaucoup de satisfaction et l’espoir que les sanctions seront effectivement et complètement levées le 3 juillet prochain », comme le stipulait leur déclaration après le retour à Bamako.

Pendant la visite au Ghana, l’équipe s’était réunie avec des Commissaires du Mali auprès de la CEDEAO et de l’UEMOA qui ont véhiculé les documents de plaidoyer en français et en anglais auprès de leurs collègues et des fonctionnaires des deux institutions lors du conclave à Accra, en préparation du Sommet. C’était donc une forte communauté du Mali qui s’y est rendue, aussi bien que d’autres. S.E. Nana Akufo Addo, président Ghanéen, président en exercice de la CEDEAO, absent du pays au moment du sommet pour cause de voyages officiels a reçu le message des femmes du Mali ainsi que tous les documents de Plaidoyer qu’elles avaient acheminé.

L’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au Mali contribue à la participation des femmes dans les sphères de prise de décision à tous les niveaux.