LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DES CHAINES DE VALEURS AGRICOLES SE MET A L'ECOLE DU GENRE GRACE A L’ASSISTANCE TECHNIQUE D’ONU FEMMES

Date : vendredi 28 juin 2019

Ils étaient au total 31 responsables, coordonnateurs et experts des filières à prendre part à la session de renforcement des capacités du personnel et des partenaires du Projet de Développement des Chaines de Valeurs Agricoles (PD-CVA) sur la prise en compte du genre dans le cycle de planification/programmation d’un Projet. L’atelier a été organisé du 26 au 28 juin 2019 à Kribi grâce à l’appui technique de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes). L’objectif principal de cette assise était de doter les participants, d'outils et techniques pour une prise en compte effective et efficace de la dimension genre dans les chaines de valeurs des trois filières que soutient le PD-CVA, à savoir :le palmier à huile, l’ananas et la bananier plantain.

Vue transversale des participants Crédit photo: Emmanuel NLEND E. Stagiaire Communication/ONUFEMMES Cameroun
Vue transversale des participants Crédit photo: Emmanuel NLEND E. Stagiaire Communication/ONUFEMMES Cameroun

C’est ainsi que pendant trois jours, les  participants ont pu assimiler au travers d’exposés théoriques et exercices pratiques, les notions de base liées au genre, notamment  les concepts clés et les stéréotypes sexistes, l’importance de l’approche genre dans les projets de développement y compris les projets agricoles, les outils d’analyse et d’intégration du genre dans les projets et programmes et budgets , la prise en compte du genre dans les étapes du cycle de planification, la formulation des indicateurs sensibles au genre et la prise en compte du genre dans les budgets.

Des participants en plein exercice sur le Genre (décoder la notion de genre vs sexe). Crédit photo: Emmanuel NLEND E. Stagiaire Communication/ONUFEMMES Cameroun
Des participants en plein exercice sur le Genre (décoder la notion de genre vs sexe). Crédit photo: Emmanuel NLEND E. Stagiaire Communication/ONUFEMMES Cameroun

Au terme de l'atelier, les participants se sont dits satisfaits des compétences nouvellement acquises. "La formation était intéressante et importante, surtout quand on sait la place qu'occupent les femmes dans la mise en œuvre des activités de développement dans nos localités" déclare M. NANGA BIKOULA Eric (expert filière Ananas, Centre). Mme METSOA ENAMA Bernadette (Experte filière Ananas, Sud) quant à elle, assure que "Grâce à cette formation, je vais m'appliquer à faire ressortir le genre dans toutes les prochaines activités de la chaîne de valeur de ma filière".

Cette session de formation, marquait en même temps  le lancement officiel des activités du volet  genre dans le Projet de Développement des Chaines de Valeur Agricoles (PD-CVA), fruit de la convention d'assistance technique entre ONUFEMMES et le Gouvernement du Cameroun dans le cadre de ce projet en décembre 2018.En effet, selon le résultat-clé de la composante 2 du PD-CVA, il est attendu que 100 coopératives dont 50% dirigées par les femmes soient constituées, fonctionnelles et accèdent au crédit en fin de projet.

Les travaux étaient co-présidés par M. Abakar Mahamat, Coordonnateur du PD_CVA et M. Joseph Ngoro, Spécialiste de programmes à ONU Femmes.