Articles

268
résultats trouvés
Date:
Diénéba Touré est Chargée de programme Éducation et Famille à la Fondation Djigui, partenaire d’implémentation de l’ONU Femmes Côte d’Ivoire. Psychologue de formation, Diénéba lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, notamment l’excision, une pratique commune dans sa région d’origine.
Date:
Douala – Cameroun, Les chefs traditionnels de de l'Afrique de l'Ouest et du Centre se sont réunis les 14 et 15 décembre 2022 à Douala pour échanger sur leur contribution dans cette bataille pour éradiquer la violence basée sur le genre dans les deux sous-régions ;
Date:
Yaoundé, Cameroun, décembre 2022 - Au terme d'une visite d'une semaine au Cameroun, Mme Florence Raes, Directrice régionale a.i. d'ONU Femmes WCARO -, a salué les efforts du gouvernement camerounais dans la promotion de l'égalité hommes-femmes et l’autonomisation des femmes et a noté l'engagement du plus haut niveau en faveur de l'égalité des sexes, de l'autonomisation des femmes et de la promotion de leurs droits.
Date:
Yaoundé, Cameroun, décembre 2022 - Au terme d'une visite d'une semaine au Cameroun, Mme Florence Raes, Directrice régionale a.i. d'ONU Femmes WCARO -, a salué les efforts du gouvernement camerounais dans la promotion de l'égalité hommes-femmes et l’autonomisation des femmes et a noté l'engagement du plus haut niveau en faveur de l'égalité des sexes, de l'autonomisation des femmes et de la promotion de leurs droits.
Date:
Le Mouvement des Femmes pour Mettre fin à la Violence à l’égard des Femmes et des Filles en Afrique de l’Ouest et Centrale tient ses premières assises régionales à Abidjan lors du Forum de haut niveau d’ONU Femmes qui vise à reconnaitre, célébrer et renforcer la société civile de la région.
Date:
Carine Kaku est Militante engagée pour la défense des droits humains, particulièrement ceux des femmes et des filles et partenaire d’ONU Femmes RDC. Elle est directrice de DYNAFEC RDC, la Dynamique Nationale des Femmes Candidates, une organisation féminine à but non lucratif créée pour encourager la participation politique de la femme et lutter pour la promotion et protection des droits des femmes et la consolidation de la paix. Carine a rejoint ONU Femmes RDC pour parler de l'importance des 16 jours d'activisme, de mettre fin aux VSBG et du rôle que la participations politique des femmes y joue.
Date:
Le village de Kapulwa, dans le Haut-Katanga, regorge de femmes ambitieuses, déterminées et résilientes qui travaillent chaque jour pour poursuivre leurs rêves. Les opportunités fleurissent, mais cela n'a pas toujours été le cas. Sud-Ouest développement est une ONG locale qui travaille dans le village de Kapulwa depuis 1998. En 2016 et 2017, à travers le projet « Renforcement du pouvoir économique des femmes en milieu rural et périurbain dans la province du Haut-Katanga », ONU Femmes a fourni SOD avec un financement pour aider à assurer l'autonomisation économique des femmes et mettre fin aux violences basées sur le genre et au mariage précoce dans la région. L'équipe d'ONU Femmes RDC a visité le projet en novembre 2022 pour voir où en sont les femmes maintenant.
Date:
Campagne des 16 jours d’activisme 2022 en Afrique : ONU Femmes et ses partenaires souhaitent galvaniser l’action au niveau du continent et saluent les efforts des activistes qui luttent pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles
Date:
En RDC, en octobre et novembre, des élus de différentes provinces participent à des formations de deux jours organisées par ONU Femmes sur l'élaboration de lois, l'intégration du genre et le leadership transformationnel dans leurs provinces respectives, culminant en la signature d’un protocole d’accord aux termes duquel ils s’engagent à intégrer le genre dans les pratiques parlementaires et à permettre ONU Femmes de les accompagner. Les députés provinciaux du Kongo Central et du Haut-Katanga ont été les premiers à participer auxdits ateliers interactifs.
Date:
Destine Mulubwa est maraîchère au village de Kapulwa dans le Haut-Katanga. Mère de 13 enfants dont deux sont décédés jeunes, elle rêve de posséder une grande maison pour les accueillir tous. Néanmoins, le manque d'opportunités économiques pour les femmes et l’existence des violences basées sur le genre dans la région a rendu difficile l'indépendance. Lorsque l'ONG du village, Sud-Ouest Développement, a reçu un financement d'ONU Femmes en 2016 à travers le projet "Renforcement du pouvoir économique des femmes dans les zones rurales et périurbaines de la province du Haut-Katanga", Destine a commencé à voir des changements positifs dans sa communauté.
Date:
Marina Nobout Martiale est gérante de l’entreprise OHEL International. Entrepreneure dans le bâtiment écologique, à travers son secteur d’activité, elle a choisi de répondre à un besoin spécial en Afrique et surtout en Côte d’Ivoire: des habitations confortables, moins chères, durables et adaptée au climat. Elle est également Présidente du Green cluster, une association de toutes les entreprises vertes. Elle est également secrétaire générale de la Plateforme des femmes dynamiques et entreprenantes de Côte d’Ivoire et vice-présidente de la Fédération de toutes les Entreprises en Efficacité Energétique, Efficacité Renouvelable et Solution Climat.
Date:
Lomé, le 7 novembre 2022 – La Fondation Ecobank et le Bureau régional d’Afrique de l’Ouest et Centrale d’ONU Femmes ont signé en ce jour une convention de partenariat pour renforcer leur agenda respectif pour la promotion de l’autonomisation des femmes en Afrique. Pour la première fois, ces deux acteurs-clés du développement du continent se munissent d’un cadre de coopération afin d’atteindre leurs objectifs communs et d’accélérer l’autonomisation des femmes en Afrique.
Date:
Mme Suzanne Ilambe (60 ans) est vendeuse d'huile de palme au marché du Mont Ngafula, à Kinshasa, depuis 22 ans. Maman de 4 enfants, son activité lui a permis de vivre et de nourrir ses enfants, mais les difficultés du marché ne se font pas rares. Elle a exprimé son désir de suivre les traces de ses amis et d'enregistrer officiellement son entreprise, suite à une campagne de diffusion par ONU Femmes, en partenariat avec CAFCO.
Date:
Elysse Tutakamuna (39 ans), travaille comme vendeuse de légumes et d'épices au marché du Mont Ngafula à Kinshasa depuis 8 ans, et le 5 octobre 2022, elle a reçu le certificat officiel d'enregistrement de son entreprise. Elysse est l'une des 20 femmes entrepreneures de la première cohorte du projet d'ONU Femmes en partenariat avec CAFCO, qui vise à sensibiliser les femmes entrepreneures à l'importance de formaliser leurs entreprises.
Date:
Colloque international pour l’autonomisation économique des femmes en Afrique de l’Ouest
Date:
Collaboration Action Respect Empathie – les quatre maîtres-mots chez ONU Femmes Afrique de l’Ouest et du Centre
Date:
Le 22 octobre dernier, le Cameroun a perdu l'une des championnes renommées de la construction de la paix dans le pays, Madame Nana Mekounte Delphine, décédée après une longue maladie.
Date:
Brouz Jeannette Coffi est la présidente de la coopérative « Les Moissonneurs » basée à Toumodi, en Côte d’Ivoire. Productrice de manioc, elle est bénéficiaire de « AFAWA : Projet d’appui aux coopératives féminines du secteur du vivrier ». Lancé le 7 juillet 2022, à Toumodi, en Côte d’Ivoire, AFAWA est un projet de 900 millions de francs CFA, initié par ONU Femmes en collaboration avec la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Société Financière Internationale (SFI), qui ambitionne de faciliter l’accès aux marchés et au financement des petites et moyennes entreprises dirigées par des femmes en Afrique.
Date:
Lydie Rachelle Kambou est la présidente de la coopérative des productrices du karité de la région du Bounkani. Passionnée d’agriculture, Lydie a emprunté la voie de la transformation du karité et a développé depuis sa plus tendre enfance un amour fou pour les femmes du milieu rural.
Date:
New-York, 30 août 2022 – Le Fonds de l'Initiative Elsie pour les femmes en uniforme dans les opérations de paix a annoncé aujourd'hui l’octroi aux forces armées ghanéennes (FAG) de 3,7 millions de dollars sur trois ans pour augmenter de façon significative le nombre de femmes militaires déployées dans des missions de maintien de la paix — y compris pour des fonctions de commandement — et mieux intégrer la perspective de genre dans les FAG. Septième plus gros fournisseur de contingents dans les opérations de paix de l’ONU, le Ghana déploie actuellement 2 760 militaires, dont 15,6 % de femmes.