Renforcement des capacités des cellules genres des ministères et institutions de formation et d’éducation féminine pour une prise en compte du genre

Date : jeudi 31 décembre 2015

Photo panel. Photo crédits UN Women
Photo panel. Photo crédits UN Women

L’Organisation des Nations Unies depuis 1946, s’est engagée à la promotion d’un cadre favorable à un développement qui génère de façon équitable, des bénéfices aussi bien pour l’homme que pour la femme. C’est dans ce cadre, qu’elle a mis en place des organes tels que la Commission de la Condition de la Femme des Nations Unies (CSW) destinée exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes dans le monde.

La Côte d’Ivoire ayant ratifié la plupart des accords et conventions relatifs à l’égalité des sexes, ne cesse de marquer son accord en ce qui concerne l’élimination de toutes les formes de discriminations dans les rapports homme et femme. A cet effet, elle a participé du 09 au 20 mars 2015 à la 59ème session du CSW portant sur l’examen et l’évaluation de la mise en œuvre de la déclaration et du programme d’actions de Beijing, 20 ans après.

Remise de lot du matériel informatique. Photo crédit ONU Femmes
Remise de lot du matériel informatique. Photo crédit ONU Femmes

Cette session n’a pas manqué de mettre en avant les défis actuels affectant la mise en œuvre du Programme d’action de Beijing, ainsi que les opportunités en faveur de la réalisation de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dans le programme de développement pour l’après-2015 et appelle à une appropriation des résultats et recommandations par les différents acteurs nationaux et partenaires techniques et financiers. Mais également, à la mise en œuvre de partenariat fort entre les institutions nationales, dont les ministères techniques, les cellules sectorielles… et les partenaires au développement ainsi que la société civile ; Ceci, à travers plusieurs types de renforcement de capacité, notamment le renforcement technique et matériel. Pour ces fins, le Ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, et le Système des Nations Unies à travers ONU Femmes a organisé, le lundi 14 décembre 2015 à la Salle Houphouët de l’Hôtel du District d’Abidjan, sis au Plateau, une session de restitution de la 59ième session de la CSW, suivie d’une remise d’équipement à certains acteurs de promotion du genre (cellules genre des ministères, ONEG, IFEF). Ce don matériel d’une valeur de 18 millions environ, devrait contribuer à renforcer l’opérationnalité des acteurs nationaux œuvrant pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et combler les gaps en matière d’équipement informatique en vue d’une meilleure collecte de traitement et de diffusion de données sur le genre en Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie a été présidée par la Représentante résidente de ONU Femmes Côte d’Ivoire, Marie Goretti Nduwayo, qui dans son allocution, n’a pas manqué de saluer et encourager le travail remarquable des cellules genres et des IFEF. C’est donc avec une joie partagée qu’elle a procédé à la remise symbolique du matériel composé de motocyclette, de mégaphones, d’outils informatiques et de documentations au Chef de Cabinet du Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, représentant des récipiendaires.

Ce dernier ayant transmis les salutations de Mme la Ministre, s’est dit honoré de recevoir ce matériel et a promis que les Cellules genre en ferons bon usage.