Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies, Journée internationale de la paix, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Adoption du plan d’action national de deuxième génération de l’agenda Femmes Paix et Sécurité au Niger

L’Etat du Niger a adopté le 28 septembre 2020 en conseil de ministres un nouveau Plan d’Action National (PAN) de l’Agenda Femmes Paix et Sécurité.

Date : mardi 10 novembre 2020

Adoption du PAN2 de l’agenda Femmes Paix et Securite au Niger

Ce PAN de deuxième génération (PAN2), élaboré sous le leadership du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant avec l’appui technique et financier de ONU Femmes Niger, couvre la période 2020-2024.

Fruit d’un processus participatif et inclusif de tous les acteurs clés amorcé depuis janvier 2020 à Niamey à travers un atelier de cadrage du processus de révision, le PAN2 prend en compte les enjeux et défis actuels de la dynamique conflictuelle au Niger.
Il s’agit ainsi des questions liées à :

  • les déplacés internes et phénomènes migratoires
  • la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation
  • les violences basées sur le genre
  • les changements climatiques et la raréfaction des ressources naturelles
  • l’accès équitable à la justice sociale et aux services sociaux de base dans les zones affectées par les conflits et catastrophes naturelles
  • les divers rôles des femmes dans la prévention, la gestion des conflits et le rétablissement de la sécurité ainsi que la gouvernance à tous les niveaux
  • la prise en compte des jeunes dans les mécanismes de consolidation de la paix dans la lignée de la résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Le PAN2 est aligné sur les engagements nationaux et internationaux de l’Etat du Niger ainsi que les priorités nationales définies par le gouvernement contenu dans le Plan de Développement Economique et Social et la Politique Nationale de Genre et les stratégies nationales qui en découlent.
Ainsi, il intègre :

  • les objectifs de l’agenda 2063 de l’Union Africaine
  • la Recommandation générale n°30 du Comité sur l’Elimination de la Discrimination à l’Egard des Femmes
  • les objectifs pour un développement durable à l’horizon 2030 dont ceux de l’égalité entre les sexes, la réduction des inégalités, la lutte contre les changements climatiques, et de justice et de paix.

Pour ce faire, le PAN2 repose sur un cadre de résultats décliné en cinq (5) axes prioritaires : Prévention, Protection, Participation, Partenariat et Coordination.
Ce cadre de résultats définit les indicateurs des effets, des produits et des actions dérivés de ces axes stratégiques. Chaque année, le cadre de résultats fera l’objet d’une programmation opérationnelle et financière précise pour plus d’efficacité. Pour augmenter les chances de succès, le PAN2 s’appuie sur un leadership fort du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant, accompagné du renforcement des rôles du secteur privé et des médias, du renforcement du plaidoyer et le renouvellement de l’effort militant et de l’établissement d’un mécanisme de financement à travers un fonds commun.

Davantage, le PAN2 du Niger crée un nouveau dispositif de coordination constitué notamment d’un Comité de Pilotage National (CPN) composé des représentant-e-s au plus haut niveau des ministères et structures étatiques concernés, des partenaires techniques et financiers et de la société civile, et d’un Secrétariat National du PAN2 (SNP). Le SNP a vocation de s’assurer que les différentes solutions d’actions publiques initiées par l’ensemble des acteurs correspondent aux objectifs du PAN2 et aux orientations du CPN. Il sera également chargé de constituer une base de données dynamique des projets liés à la thématique, d’effectuer des missions de suivi et de supervision, produire des rapports périodiques sur l’état de mise en œuvre du PAN2, proposer des analyses actualisées spécifiques à chaque région du Niger ou encore apporter des contributions techniques ponctuelles et assister les bénéficiaires dans leurs activités.
Le SNP sera en charge de la gestion des connaissances, de la vulgarisation des études et recherches et de la capitalisation des résultats du PAN2. Il aura également pour rôle de créer des cadres qui facilitent l’échange des expériences de manière assidue entre les différents acteurs publics et privés impliqués. Pour ce faire, le SNP sera composé au minimum d’un Secrétaire exécutif, un Chargé de suivi-évaluation, un Chargé de communication et un Chargé de programme. En priorité, le SNP va développer un cadre de suivi et une stratégie de communication adéquate pour améliorer l’appropriation du PAN2 au Niger. Son budget pour les 5 ans est de 2 850 000 USD à mobiliser.

Comme la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de la Femme, Madame Elback Zeinabou Tari Bako, l’a affirmé : « A travers l’adoption de ce PAN2, l’Etat Nigérien démontre sa volonté d’apporter des réponses coordonnées, adaptées et alignées sur les priorités nationales. Il s’agit là d’améliorer positivement et durablement les conditions des citoyens et citoyennes pour « un pays moderne, paisible, prospère et fier de ses valeurs culturelles dans une Afrique unie et solidaire » à l’horizon 2035.
Elle a également tenu à remercier grandement ONU Femmes pour l’appui financier et la qualité de l’assistance technique déployée à toutes les étapes clés du processus d’élaboration du PAN2. Le Niger dispose d’un instrument d’action publique pertinent, réaliste et qui va incarner le référent des interventions des acteurs publics et privés destinées à mettre en œuvre l’agenda Femmes Paix et Sécurité dans le pays. Le principal défi est de l’opérationnaliser, notamment à travers le déploiement effectif du Secrétariat National du PAN2. 

 

Plus d’informations :
  • Fatimata Boubacar Seyni, Communications Analyst ONU Femmes Niger Tél : 00 227 80 08 10 98