Dossier de plaidoyer : Trois mesures de protection sociale d’urgence pour soutenir les femmes de l’économie informelle dans la crise COVID-19

Alors que COVID-19 se répand en Afrique, les travailleurs informels ont dumal à se conformer aux mesures d’éloignement ou de confinement social car ils doivent travailler pour subvenir à leurs besoins fondamentaux. Ce rapport présente trois choses que les bureaux pays d’ONU Femmes peuvent préconiser pour que les besoins des femmes travaillant dans l’économie informelle soient prises en compte dans la crise actuelle :

  • Étendre la couverture des transferts monétaires inconditionnels aux travailleurs informels
  • Programmes de travaux publics pour la production d’équipements de protection individuelle produits par des femmes
  • Achat de fournitures essentielles pour les transferts en nature en tenant compte de la dimension de genre

Visionnez / téléchargez

Informations bibliographiques

Couverture géographique : Afrique ; Cameroun ; République centrafricaine ; Congo, République démocratique du ; Côte d’Ivoire ; Libéria ; Mali ; Niger ; Nigéria ; Sénégal ; Sierra Leone

Thèmes : COVID-19 ; Autonomisation économique ; Emploi ; Gouvernance et planification nationale ; Santé ; Protection sociale

Type de ressource : Brèves

Bureau d’ONU Femmes impliqué dans la production : Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale

Année de publication : 2020

Nombre de pages : 6

Entités éditrices : Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes