ONU Femmes lance le Réseau des Femmes leaders Africaines en Côte d’Ivoire

Date : mardi 6 février 2018

La Côte d’Ivoire devient le 2ième pays à lancer le Réseau des Femmes leaders Africaines pour galvaniser un mouvement de femmes leaders pour qu’elles jouent un rôle important dans la transformation de l’Afrique, par le biais de l’Agenda Afrique 2063 et des Objectifs de développement durable 2030.

Photo de Famille des femmes leaders avec les invités. Photo - ONU Femmes Côte d’Ivoire
Photo de Famille des femmes leaders avec les invités. Photo - ONU Femmes Côte d’Ivoire

Abidjan, 26 Janvier 2018 – la transformation de l’Afrique à travers le réseau des femmes leaders Africaines est en désormais en marche.

En effet, le vendredi 26 janvier 2018, 210 femmes émanant de couches diverses, femmes politiques, du secteur public, privé, femmes entrepreneurs, femmes de la société civile et femmes des médias se sont réunis au CRRAE-UEMOA au Plateau pour prendre part à la restitution et au lancement du réseau des femmes leaders Africaines.

Ce lancement avait pour objectif de permettre une appropriation des résultats, au niveau national, du Forum de haut niveau sur les femmes leaders pour la transformation de l'Afrique organisé à New York du 31 mai au 2 juin 2017 ; initiative conjointe de l’Union Africaine et de ONU Femmes, ce forum avait abouti au lancement du « Réseau des Femmes Leaders Africaines au cours duquel , les femmes leaders ont convenu de mettre en place et d'entretenir un réseau inclusif comprenant une diversité de femmes et des jeunes femmes en position de leadership dans tous les secteurs de la société et de convier la prochaine réunion du Forum à Addis-Abeba en Février 2018.

De gauche à droite : SEM Michael GRAU, Euphrasie Yao, conseillère Genre du Président de la Rep ; Mme Awa Ndiaye Seck, Représentante Résidente ONU Femmes CIV; Pr Mariatou Koné, Ministre de la Femme ; Général Akissi Kouamé, 1ère  générale de brigade ivoirienne en Côte d’Ivoire. Photo - ONU Femmes Côte
De gauche à droite : SEM Michael GRAU, Euphrasie Yao, conseillère Genre du Président de la Rep ; Mme Awa Ndiaye Seck, Représentante Résidente ONU Femmes CIV; Pr Mariatou Koné, Ministre de la Femme ; Général Akissi Kouamé, 1ère générale de brigade ivoirienne en Côte d’Ivoire. Photo - ONU Femmes Côte

Le lancement du Réseau des Femmes Leaders Africaines en Côte d’Ivoire s’est déroulé sous le leadership de la Ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Pr Mariatou KONE, en présence de la Représentante Résidente de ONU Femmes en Côte d’Ivoire, de l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Côte d’Ivoire, SEM Michael GRAU, de la Conseillère Genre du chef de l’Etat de Côte d’Ivoire. Le lancement a enregistré la présence de femme de plusieurs secteurs en position de leadership notamment des femmes députés, entrepreneurs, de la société civile, des médias, de la jeunesse féminine…

 Dans son allocution, Mme Awa Ndiaye Seck, Représentante résidente de ONU Femmes en Côte d’Ivoire a présenté l’importance de ce jour qui permet de donner une suite au lancement du réseau à New York, en encourageant les femmes leaders de toutes les couches socio-professionnelles à faire avancer leur cause en Côte d’Ivoire. La Représentante Résidente de ONU Femmes, a également remercié l’ambassadeur d’Allemagne pour son engagement à accompagner les femmes et témoigné sa gratitude au gouvernement et à la population pour l’accueil chaleureux dont la Directrice Exécutive de ONU Femmes avait fait l’objet lors de sa visite en novembre 2017, et pour les engagements forts pris par le président de la Côte d’Ivoire pour faire avancer l’agenda genre en Côte d’Ivoire. Elle a par la suite réitéré l’engagement de ONU Femmes à travailler pour traduire les aspirations de l’Agenda Afrique 2063 et de l’Agenda des Objectifs de développement durable 2030 en changements concrets afin de promouvoir la transformation de la Côte d’Ivoire en mettant l'accent sur la bonne gouvernance, la paix et la stabilité.

L’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne en Côte d’Ivoire, SEM. Michael GRAU a, à son tour, salué le lancement de ce réseau en relevant qu’il tombe à point nommé car permet de redonner à la femme la place méritée et utile qui est la sienne. Il a relevé que la promotion des droits des femmes constitue une obligation importante de leur politique de coopération et rajouté que l’Allemagne est prête pour accompagner les femmes et reste à l’écoute.

Une vue des femmes engagés pour la concrétisation des actions du réseau en Côte dIvoire. Photo - ONU Femmes CIV
Une vue des femmes engagés pour la concrétisation des actions du réseau en Côte dIvoire. Photo - ONU Femmes CIV

La ministre de la Femme, de la promotion de l’Enfant et de la Solidarité, Mme Mariatou Koné a, dans son adresse, invité les femmes à s’engager massivement pour obtenir les résultats que le réseau s’est assigné et a demandé aux femmes de servir de relais auprès de toutes les femmes de Côte d’Ivoire pour la transformation de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique toute entière. Elle a terminé son fini en lançant la branche ivoirienne du réseau des femmes leaders Africaines, sous la manifestation de joie des femmes leaders présentes esquissant des mouvements synchronisés, signe de leur adhésion au réseau.