ONU Femmes fait don d'un lot de matériel WASH et de sécurité pour empêcher la propagation du COVID 19

Date : lundi 6 avril 2020

La représentante pays de ONU Femmes au Libéria, Marie Goreth Nizigama, remet le matériel WASH et de sécurité au ministre du Genre, des Enfants et de la Protection sociale, l'honorable Williameta Piso Saydee-Tar. Photo: ONU Femmes Libéria
La représentante pays de ONU Femmes au Libéria, Marie Goreth Nizigama, remet le matériel WASH et de sécurité au ministre du Genre, des Enfants et de la Protection sociale, l'honorable Williameta Piso Saydee-Tar. Photo: ONU Femmes Libéria

La représentante pays de ONU Femmes au Libéria, Marie Goreth Nizigama, a remis le lundi 6 avril un lot d'eau, d'assainissement et d'hygiène (WASH) et de matériel de sécurité au ministère du Genre, des Enfants et de la Protection sociale dans le complexe ministériel de Congo Town, Monrovia, Liberia.

Le lot comprenait des désinfectants pour les mains, des seaux, du savon, des masques faciaux, des gants et des vêtements de pluie, entre autres. Le matériel WASH sera distribué à un échantillon représentatif de femmes par le biais du réseau des femmes du Libéria pour prévenir la propagation du virus corona (COVID 19).

La ministre du Genre, des Enfants et de la Protection sociale, l'honorable Williameta Piso Saydee-Tar prononce un discours d'appréciation. Photo: ONU Femmes Libéria.
La ministre du Genre, des Enfants et de la Protection sociale, l'honorable Williameta Piso Saydee-Tar prononce un discours d'appréciation. Photo: ONU Femmes Libéria.

S'exprimant lors de la cérémonie de remise, Mme Nizigama a souligné que les femmes jouent un rôle important dans la lutte contre COVID 19 et ONU Femmes voulait s'assurer que toutes les femmes, en particulier celles des zones rurales, reçoivent les informations correctes et disposent du matériel à utiliser pour prévenir la propagation de COVID 19.

«Nous voulons nous assurer que les femmes sont engagées et qu'elles continuent d'être des agents de changement comme elles l'ont fait lors de la lutte contre Ebola en 2014», a-t-elle déclaré.

La ministre du Genre, des Enfants et de la Protection sociale, l'honorable Saydee-Tar a exprimé sa gratitude à ONU Femmes pour ce geste. Elle a souligné que le matériel aidera les femmes, qui sont les plus vulnérables à lutter contre la maladie.

«Dans des moments comme ceux-ci, les femmes sont gravement touchées et nous voulons nous assurer que les femmes sont protégées», a-t-elle déclaré.

Représentantes de divers groupes de femmes et autres groupes marginalisés qui ont assisté à la cérémonie. Photo: ONU Femmes Libéria
Représentantes de divers groupes de femmes et autres groupes marginalisés qui ont assisté à la cérémonie. Photo: ONU Femmes Libéria

Parallèlement, vingt-trois représentantes de divers groupes de femmes et autres groupes marginalisés ont été formées à la prévention et à la riposte à COVID 19 par le Ministère du genre, des enfants et de la protection sociale. Les différents groupes comprenaient: Peace Hut Women du Liberia, Women Traditional Leaders, Liberia Marketing Association Women et Association des femmes handicapées et autres associations de la société civile. La formation a été dispensée par l'honorable Roosevelt S. Klafleh, ministre adjoint de la politique et de la planification de la recherche au ministère du Genre, des enfants et de la protection sociale.

ONU Femmes soutient le Ministère du genre, des enfants et de la protection sociale pour répondre à COVID 19 au Libéria.