Innovation et technologie au service des femmes agricultrices du Nord du Sénégal

Date : mardi 23 février 2021

En novembre dernier, les femmes agricultrices du REFAN (Réseau des femmes agricultrices du Nord) ainsi que les représentantes de la SAED (Société Nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé) ont bénéficié d’une formation au pilotage de drone qui va grandement faciliter l’inspection de leurs champs-écoles et ainsi améliorer les rendements. En effet, depuis quelques années, on observe une utilisation croissante des aéronefs dans le secteur agricole pour gagner en productivité.

Formation drones Agrifed 1

Bénéficiaires de la formation. Crédit photo : ONU Femmes Sénégal

L’atelier, développé par SKT Aéroshutter avec des professeurs-télépilotes agréés dans les domaines du droit de l'aviation, de l'aérodynamique, de la météorologie et des drones, portait sur la cartographie par drone et l’interprétation des données.

Cette formation bien équilibrée combinant à la fois la théorie et la pratique, avait pour objectif de permettre aux participantes d’être également en mesure de connaître la législation autour des drones et de pouvoir évaluer des risques avant toute activité de vol.

La technologie des drones peut aider à accélérer la planification, mais aussi à estimer avec plus de précision la quantité de fertilisants et de matériaux de plantation nécessaires pendant la période de végétation pour ces agricultrices qui, jusqu’à présent, étaient contraintes d’inspecter à pied des hectares de parcelles en plein soleil. C’est un gain de temps énorme qui leur permettra de se concentrer désormais sur l’augmentation de leurs rendements et la chaîne de distribution tout en améliorant leurs pratiques environnementales.

Formation drones Agrifed 2

Formation au pilotage de drones. Crédit photo : ONU Femmes Sénégal

Les drones font partie du Projet d’Appui aux Femmes dans l’Agriculture et le Développement Durable (PAF/AgriFED) (accès aux technologies), un projet conjoint du Programme Sénégal d’ONU Femmes et BICIS/BNP Paribas lancé il y a 2 ans et visant à fin 2021 à autonomiser 30 000 agricultrices sénégalaises dans le Nord du Sénégal, une des régions du monde les plus touchées par le changement climatique.

D’autres formations approfondies suivront contribuant ainsi à la fois à améliorer la productivité du secteur mais aussi à plus de justice sociale car elles permettront d’améliorer l’égalité homme/femme dans le secteur agricole.

Oulimata Sarr, Directrice Régionale d’ONU Femmes Afrique Centrale et de l’Ouest, a déclaré : « Nous nous réjouissons du fait que, grâce aux drones, les femmes vont enfin pouvoir franchir de nouvelles étapes en matière d’autonomie et de développement de leur activité. Les drones diminuent la charge de travail pour les femmes qui arpentaient des kilomètres pour explorer leurs champs ».

Formation drones Agrifed 3

Bénéficiaires de la formation. Crédit photo : ONU Femmes Sénégal

Plus d’informations :
  • Yulia Panevina, Digital Communications Specialist yulia.panevina@unwomen.org